Liste des services

Les regles de l’etat italien pour la cremation

Les règles qui régissent cette procédure sont dictées par la loi 130 des 2001 et ensuite adoptées par tous les différentes régions. Le défunt peut exprimer, avant le décès, sa volonté d’être incinéré, ou chez un notaire ou étant membre d’une Socrem (Société pour la crémation) légalement reconnue.

Sans ces deux circonstances écrites, l’ayant droit selon la loi est qui, jusqu’au sixième degré de parenté, peut déclarer avec une déclaration sous serment (chez un notaire et/ou en commune) que avant de mourir a entendu la volonté du défunt d’être incinéré, et en vertu de sa position juridique, en autorise l’incinération.

Les urnes peuvent être enterrées, inhumées dans un columbarium/tombe déjà en concession à la famille ou achetées en concession au moment du besoin. Les cendres peuvent être aussi gardées dans la maison des les ayants droit ou dispersées.

Notre entreprise peut organiser cérémonies pour toutes les trois hypothèses.

Retour haut de page